Bien préparer son arrivée !

Que faire avant l’arrivée de mon chiot ? Et durant les premiers jours, les premières semaines, les premiers mois ?

Avant son arrivée

Ça y est, votre projet est bien mûri, vous avez réservé votre chiot, il va bientôt arriver, que faire pour l’accueillir au mieux ?
Il n’est pas forcément nécessaire de s’y prendre longtemps a l’avance, tout dépend de votre logement.

Il est indispensable de lui préparer son coin à lui, vous pouvez vous y prendre la veille, mais il faut déjà avoir réfléchi a l’endroit. Évitez la cuisine, les endroits de passage (couloir, entrée, hall, …), choisissez plutôt un endroit calme (bureau, buanderie, chambre, un coin du salon sera aussi très bien si ce n’est pas aussi l’espace de jeu des enfants…) où il pourra aller trouver refuge s’il souhaite s’isoler.

Il faut absolument que cet endroit soit sécurisé, pour vous comme pour lui. Il faudra donc enlever tout ce qui est a porté de crocs et que vous ne souhaitez pas qu’il puisse détruire : prises électriques, chaussures, bacs de linge, … sont parmi leurs favoris, faire également attention à ce qu’il ne puisse pas se blesser (verre qu’il pourrait briser, métal non protégé). C’est ce qui peut rendre la tache un peu difficile pour peu qu’il faille installer des goulottes électriques ou monter un nouveau meuble de rangement. Il me semble également important que ce soit un endroit où vous pourrez laissez le chien en toute tranquillité pendant vos absences, sans qu’il aille dans le reste du logement et provoque quelques catastrophes (le sapin de Noël ? une bouteille de sirop bien collante ? le roman que vous étiez en train de lire ?). Pour cela, si la pièce ne dispose pas de porte, où si vous souhaitez délimiter les espaces, je vous conseil l’investissement dans une barrière de sécurité pour enfant (type barrière pour cheminée).

IMG_0560
[Stanley] Next des Coteaux du Giron © C. Grossmann

Si vous avez un extérieur, il faudra également penser à le sécuriser si le chien doit y rester seul en votre absence, il doit également être clôturé. Pensez à retirer tuyaux d’arrosage, outils de jardins (qui peuvent être source d’accident) et protégez vos jeunes plants (arbres et arbustes sont souvent la cible des petits crocs) et votre potager sous peine de voir votre chien se mettre au jardinage à votre insu. Pensez évidemment qu’il doit y avoir un abris et de l’eau propre à sa disposition, en cas d’intempéries ou de fortes chaleurs.

Je vous laisse vous reporter à l’article sur le matériel indispensable pour savoir quoi lui acheter pour qu’il soit comblé.

Le premier voyage

Le rendez vous est fixé depuis longtemps et c’est le jour J, la maison est prête et vous allez enfin chercher votre mini boule de poil. Comment bien s’organiser pour le voyage ?

L’idéal, si vous le pouvez, est de venir accompagné ou d’avoir un chauffeur ! Ainsi, bébé pourra voyager sur vos genoux, sur une serviette éponge (en cas de vomis), rassuré par votre présence.

7173Noisette des Coteaux du Giron © Fam. Matejika

Inutile de prévoir une pause pour le faire boire ou lui donner a manger, même si la route est longue, barbouillé par le voyage il n’aura ni faim ni soif, et attendra d’arriver dans un lieu calme qu’il aura exploré, pour son pipi.

Si vous êtes seul, prenez sa caisse de transport garnie d’une serviette éponge. Il sera moins rassuré que s’il avait voyagé sur vos genoux, mais sera en parfaite sécurité.

Lors de vos précédentes visites, vous m’avez peut être remis un “doudou” afin qu’il prenne l’odeur de sa famille et qu’il pourra ramener avec lui le jour venu, vous pouvez le lui donner, cela l’aidera à s’adapter.

Il est la  !

Ça y est, il est arrivé, quelles sont les bonnes actions à mener pour qu’il s’adapte au mieux à sa nouvelle maison ?

Le premier jour, il sera surement un peu intimidé, chaque chien ayant son propre tempérament, le temps d’adaptation est variable selon chaque individu. Pour l’aider, présentez lui les membres de la famille et faites lui faire le tour du propriétaire. Les endroits interdits le sont dès le premier jour (inutile donc de lui faire faire le tour des chambres s’il n’a pas le droit d’y aller, évitez de le prendre sur le canapé pour le câliner si cela lui sera interdit par la suite, …).

Choisissez de préférence de venir le chercher dans la journée, plutôt qu’en soirée, l’adaptation sera d’autant plus facile pour lui, évitez également un soir ou vous aurez des invités. L’idéal étant d’avoir au moins un weekend libre pour l’accueillir, où vous pourrez vous consacrer rien qu’à lui.

Durant les premières semaines, il faudrait pouvoir le sortir toutes les 2-3h pour l’apprentissage de la propreté, bien sur, c’est un idéal, ne pensez pas que votre chien ne sera jamais propre car vous n’avez pas pu lui consacrer vos 5 semaines de vacances, cela prendra simplement plus de temps.

21686383_1759932157363944_8554256586183037284_nNewton des Coteaux du Giron © C. Courty

Mettez en place avec lui sa “routine”, pipi le matin à votre réveil (avant le petit déj) et au coucher, repas à heures fixes, essayez de fixer au moins une sortie a heure fixe (leur horloge interne les aidera a se retenir de plus en plus jusqu’à l’heure de la sortie).

Commencez dès le premier jour a lui inculquer les règles de la famille et de la maison, les ordres de base et la marche en laisse, soyez intransigeant. Vous pouvez l’inscrire au club d’éducation pour l’école du chiot dès qu’il vous aura rejoint, mais le club vous demandera peut être d’attendre qu’il ai 3 mois et que ses vaccinations soient complètes (rage notamment), prenez vos renseignements à l’avance.

Leave a Reply